En présence de membres du Forum de la Solidarité


Srebrenica, juillet 1995. Modeste professeure d'anglais, Aïda vient d'être réquisitionnée comme interprète auprès des Casques Bleus, stationnés aux abords de la ville. Leur camp est débordé : les habitants viennent y chercher refuge par milliers, terrorisés par l'arrivée imminente de l'armée serbe. Chargée de traduire les consignes et de rassurer la foule, Aïda est bientôt gagnée par la certitude que le pire est inévitable. Elle décide alors de tout tenter pour sauver son mari et ses deux fils, coincés derrière les grilles du camp.

« À titre personnel, Srebrenica occupe une place particulière, parce que j’ai survécu au siège de Sarajevo et qu’on aurait facilement pu finir comme Srebrenica. Je m’étais toujours dit qu’il faudrait faire un film à partir de ce qui s’était passé. […]  J’étais déterminée à réaliser un film qui permette au spectateur de bien comprendre, en 1h40, ce qui s’est passé à l’époque, tout en restant fidèle aux émotions, aux personnages et aux faits. » Jasmila Žbanić


*Le Festival des Solidarités en quelques mots


Chaque année en novembre, des milliers de personnes organisent pendant deux semaines des événements conviviaux et engagés pour parler de solidarité, du local à l’international.

Partout en France, une grande diversité d’acteurs s’engage au quotidien pour faire changer les choses à leur niveau : des associations, des établissements scolaires, des collectivités, des structures socio-culturelles, des citoyen(ne)s, etc.

Une fois par an, ce grand temps de mobilisation leur permet d’aller à la rencontre des citoyen(ne)s, pour réfléchir ensemble et les inviter à devenir acteurs d’un monde plus juste, solidaire et durable.

Environnement, migrations, finance, alimentation, commerce, droits civils et politiques, etc. Ces thématiques sont autant d’enjeux globaux, définis par les Nations Unies à travers les Objectifs du Développement Durable. Du local à l’international, la solidarité constitue une réponse à ces défis qui nous concernent tous


Court métrage

STUCK OPTION - Pierre Dugowson - (Fiction - 7’12)

de Jasmila Žbanić ( Bosnie–Herzégovine - 22/09/2021)

avec  Jasna Đuričić, Izudin Bajrovic, Boris Ler, ...

V.O.S.T. – 1h44

Lundi 15/11 19h00 

La Voix d'Aïda

En partenariat avec le Festival des Solidarités

L'Œil de la Médiathèque : Jasmila Zbanic : la voix des femmes bosniaques

L'Embobiné est une association de plus de 500 cinéphiles adhérents qui propose, depuis 1984, sa sélection de films d'auteur, ses week-ends thématiques ou encore les films que vous auriez rêvé de voir passer à Mâcon ! 

  • Facebook
  • Instagram
  • Twitter
  • YouTube